Outils collaboratifs choisis

note : page en chantier

Rien n'est immuable. Mais dans cette première version, les outils 'principaux' choisis sont au nombre de trois. Reste à se fixer sur les 'petits' outils tels que visio, sondages.. Comme le but n'est pas non plus de se fermer sur des outils préconcus, je vous invite à référencer vos trouvailles sur les pages Boite à outils collaboratifs du réseau et Veille sur les outils collaboratifs

edit pascal: je pose ça là pour le moment, mais je viens de découvrir un projet open source très proche dans sa philosophie et dans les outils choisis sur lequel il serait sans doute intéressant de s'appuyer : [[https://yunohost.org|YunoHost]] (voir aussi [[https://yunohost.org/#/whatsyunohost_fr|la description technico-philosophique du projet]] , en gros proposer une distribution documentée et modulable, installable selon les besoins sur un serveur local, dédié, VPS, .. plus d'informations sur la page [[reseau_tiers_lieux_perigourdins:outils:yunohost:start]]

Slack pour les conversations « vivantes » et de tous les jours

Pour échanger, annoncer, partager des informations, des documents, ou tout simplement discuter.

Cet outil n'est pas open-source et est gratuit uniquement dans une version limitée (bien suffisante cela étant), mais les avantages sont nombreux, et il sera simple de migrer vers un autre outil s'il en émerge un nouveau susceptible de remplacer celui là.

  • Inscription simple et immédiate
  • Accès immédiat et rétrospectif à l’historique des messages
  • Organisation des messages en chaines, sur des thématiques, et/ou en groupes de personnes, privés ou public
  • Accès à l’information sur tous supports (en ligne sur un navigateur, en utilisant une application smartphone ou desktop, …)
Rendez-vous sur https://tlxperigord.slack.com pour vous connecter ou vous inscrire, ou sur [[reseau_tiers_lieux_perigourdins:outils:slack|cette page]] pour plus d'infos

—-

Alternative à slack : mattermost

A voir de plus près : framateam s'appuie sur Mattelmost, un outil similaire open source prometteur.

Pour les curieux, un espace de test à été créé sur https://framateam.org/tlxperigord/ s'il est concluant, on pourrait bien avoir envie de l'adopter et de l'héberger mattermost nous même. Outre le fait que ça soit open source, les intérêts sont surtout de pouvoir envisager des liens entre l'espace de discussion et nexlcloud, par exemple.


Nextcloud pour un stockage sûr et disponible

Nextcloud est un cloud open-source, déployé sur un serveur mis à dispo par la petite graine et l'escale numérique. pour le stockage sûr et disponible des documents et fichiers partagés; ainsi que pour d’autres outils qui pourront être utilisés (agenda partagé, gestion des contacts, liste non exhaustive..).

rendez vous ici → Nextcloud pour les Tiers Lieu(X) pour plus d'infos (à construire) sur l'architecture spécifique, et ici → @framasoft pour un point de départ et des tutos sur framasoft (parce que, bonne nouvelle que je viens de découvrir en rédigeant ces pages : nextcloud est la solution sur laquelle se base framasoft pour les outils framadrive et framagenda, ce qui implique qu'on peut s'appuyer à minima sur les docs)

Les seuls difficultés pour l'instant sont liée à la sécurité, à l'archivage des données 'dans le marbre', et à la consommation éco-raisonnable des serveurs. Il faudrait y réfléchir un peu plus, même si des solutions (open-source-friendly) émergent.

Les axes de travail sont pour l'instant

  • Un project d'serveur_autonome, à base de Raspberry Pi et d'un disque SSD. Avec une bonne connexion comme à l'escale numérique ou à isleCo, et des besoins limités, et/ou pour des clouds personnels, familials (hébergé chez soi, donc) ou pour son asso.
  • La configuration de nextcloud (son optimisation plutôt) et le choix des bons outils. Les basiques contacts, agenda et email sont bien intégrés et sont accessibles à mettre en place grace à la documentation mise en oeuvre par @framasoft (et/ou par une petite formation)
    • La mise en oeuvre d'une solution de type documents online. Les équivalents open source de google document ou office 365 que sont libre office et collabora / open office ne sont pas encore aussi performants, et pour l'instant je n'ai pas réussi à le mettre en oeuvre. Mais il faut à minima qu'il soit possible d'ouvrir un document word ou excel, de l'éditer rapidement, sans quoi le système cloud+contact+mails+agenda a moins de sens.

DokuWiki pour documenter

Dokuwiki est un wiki libre, gratuit et simple d'utilisation, déployable facilement sur n'importe quel serveur. L'objet du wiki est de documenter et reporter les informations « vivantes » diffusées sur le Slack, de manière plus pérenne et plus facilement retrouvables.

  • Documenter le réseau, ses missions, ses actions
  • Référencer les tiers lieux le composant
  • Documenter les processus

Rendez-vous sur http://wiki.lplab.fr (ici, quoi). Vous pouvez facilement vous créer un compte si vous souhaitez apporter des modifications. N'ayez pas peur, c'est sécurisé, et l'historique des pages est conservé.

plus d'infos à venir → dokuwiki


à déplacer sur une autre page

Pour essayer de rendre ça un minimum cohérent, notamment en ce qui concerne les comptes utilisateurs, nous proposons les conventions suivantes :

Un compte = une personne

Que ce soit sur le wiki, le cloud ou Slack, les comptes doivent être associés à des personnes, et pas des structures. Sur le cloud par exemple, des « dossiers » peuvent être alloués à des structures, et des droits sont alors donnés à des personnes. Ca permet une gestion plus fine des droits, et cela implique une certaine 'responsabilisation personnelle'.

Choisir un pseudo explicite

Sur le cloud ou le wiki, choisir un username explicite pour faciliter la mise en relation et la compréhension sur qui fait quoi.

Des exemples : pascal.brutal ; jean-claude.vandamme ; paul-henri.de-la-rochefoucault

Une architecture raisonnée

L'organisation en dossiers choisie sur le wiki et le cloud devra faire l’objet de discussion pour mettre en place des conventions simples et efficaces. Tout le monde est au bien au fait des galères incroyables que l’on peut expérimenter à construire une arborescence de fichier tout seul dans son coin et à s’y tenir… Alors imaginez dans un réseau.

De plus, les documents devraient être tagués. Placés dans le bon répertoire, certes, mais aussi (et surtout) tagués avec des #hashtags, tous les systèmes supportent cette fonctionnalité, et c’est ensuite récupérable, à postériori, dans une base de données.


  • /var/www/dokuwiki/data/pages/2_hostmytlx/0_meta/liste_des_outils_reperes_fin_juin
  • Dernière modification: 21/10/2018 00:06