Nextcloud : Utile ou pas pour un tlx

note : page en chantier

Contexte : configuration de nextcloud pour les besoins de plusieurs groupes d'utilisateurs. La petite graine, l'escale numérique (étendu à isleCo), et probablement d'autres tiers lieux, (petites)collectivités, associations.

Autres services qui pourraient entrer dans ce service :

  • Outils complémentaires pour l'édition de documents en ligne (edit/ oui, plein en fait. dont Collaboranet, only office, et des connecteurs à l'étude sur msoffice)
  • Outils d'édition d'image en ligne (le rêve ^^)
  • Cloud-photo, avec gestion des métas, des étiquettes et une meilleure visualisation (cf projet getPic)
  • wetranfer-like , envoi simple et rapide d'un fichier ou dossier, avec ou sans notification de download
  • instances de framasoft ?? à étudier, le lien n'est pas près d'être fait, sauf si on s'y colle..
  • liaison avec un serveur de mail (il y a au moins deux clients IMAP et des outils de “recherche dans les mails”)
  • ce genre de services.

Un peu de doc

Plus technique, un comparatif des fonctionnalités avec slack. (les deux outils n'ont pas grand chose à voir et sont complémentaires, mais c'est surtout intéressant de visualiser les technos et fonctionnalités retenues. https://project-management.zone/system/nextcloud,slack


note Le reste de cette page devrait être déplacé dans 1_serveur

Notes d'installation

base : tutorial hyper précis et très récent http://howto.wared.fr/ubuntu-installation-nextcloud-nginx/

Voir les détails sur Procédure d'installation de nextcloud


Notes de mise à jour

Les mises à jour se font extrêmement bien et facilement, jusqu'à présent. Dans l'interface web, se connecter en administrateur et se rendre dans Administration.

La mise à jour apparaît (ou pas). Attention pour obtenir la version 13.x j'ai activé le canal “béta” des mises à jour. A rétablir sur “production” ensuite.

Une subtilité : sans doute pour garantir que le travail soit fait par un admin, le répertoire .well_known de l'application nextcloud est à supprimer

rm -Rf /var/www/nextcloud/.well-known

sur cloud.lplab.fr

  • (pour tests?) : pm.max_children = 200 au lieu de 56 (200 workers de 10M chacun pour occuper 2G de ram)
  • de plus, on est parti sur une configuration nginx de type 'static'. Normalement on devrait allouer exclusivement 2G de RAM du serveur.

L'idée est de revenir sur les choix après avoir un peu testé nextcloud au mieux de ses capacités. Un peu de monitoring sur ce truc là serait vraiment utile. edit/ il y a déjà https://cloud.lplab.fr/settings/admin/serverinfo qui donne de bonnes infos

sur cloud.menut.me

Ce cloud est installé sur h2p (le privilège du maker)

  • 2 coeurs, 4G de ram + 8 de swap
  • pm.max_children 16

    sur cloud.icarre.fr

Ce cloud est installé sur h1s

  • 4 coeurs, 4G de ram + 4 de swap
  • pm.max_children 16

Premiers pas dans nextCloud et configuration de l'appli

Lancement dans un navigateur de https://cloud.lplab.fr/ , et bam, du premier coup, ça marche. (mention speciale pour le tuto) Un compte admin lplab a été créé. (indication de mdp : isleco .. quoi ?)

Pas mal d'options de configuration bien senties dans le compte admin

https://cloud.lplab.fr/settings/admin

à configurer : le système d'update automatisé (il manque visiblement un dossier .well_known)

  • /var/www/dokuwiki/data/pages/2_hostmytlx/4_nextcloud/0_pourquoi_nextcloud
  • Dernière modification: 21/10/2018 00:43